top of page
  • Uwti

Retours d’utilisateurs UWTI - Yannig Raffenel (EDTech France)

Dernière mise à jour : 8 févr.

Yannig Raffenel, co-Président d’EDTech France : un atelier Uwti pour expérimenter le “learning by doing”


Nous avons récemment demandé à Yannig Raffenel - expert en digital learning, co-Président d’EDTech France et organisateur d’évènements dans l'écosystème de la formation avec Le Learning Show - de nous parler de son utilisation d’Uwti.

C’est en tant qu’enseignant au sein du groupe IMT Atlantique, et lors de l’animation de séminaires de « welcome » d’interculturalité pour les étudiants étrangers – qui mêlent cours d’interculturalité et activités - que Yannig fait appel à Uwti : « J’utilise Uwti pour que des personnes qui ne se connaissent pas du tout et qui vont passer deux ans ensemble, apprennent à évoluer dans ce contexte de diversité et à travailler les uns avec les autres ». Les avantages d’Uwti selon Yannig Raffenel ? Travailler sur le secteur du digital sans clavier ni écran.

Donner la possibilité aux participants, qui sont toujours surpris à la découverte des briques Uwti, de se confronter « en situation réelle » à une résolution de problèmes complexes. Permettre à chacun de confronter son mode de fonctionnement – face à un problème nouveau - à celui des autres. " Le rôle du facilitateur est d’aider les participants à envisager de nouvelles manières d’aborder un problème complexe et de leur permettre de casser les représentations habituelles qu’ils peuvent se faire face à un tel casse-tête. Il y a des groupes qui arrivent très vite à résoudre le défi Uwti, mais c’est juste de la chance". Expérimenter le « learning by doing » soit la pédagogie par l’action : Nous faisons en apprenant. Et la valeur de l’apprentissage réside dans le fait de savoir expliquer ce que l’on fait et ce que l’on a appris. Le défi Uwti comprend des exercices de reformulation, durant lesquels les participants sont invités à expliquer leur raisonnement et la manière dont ils sont arrivés au résultat. Verbaliser, expliquer pour transmettre et pouvoir réappliquer rapidement une méthode – en capitalisant sur l’expérience acquise -, autant de compétences qu’Uwti vient stimuler ! Et réciproquement, nous apprenons en faisant. Uwti permet aux participants d’expérimenter, de vivre le défi, et d’apprendre au contact des autres, en se confrontant à leurs avis et façons de faire. « Je me régale durant les ateliers Uwti, c’est vraiment très plaisant en tant que facilitateur ! ». Merci Yannig Raffenel pour ce riche retour d’expérience !

4 vues0 commentaire
bottom of page