top of page
  • Uwti

Retour d’expérience : UWTI chez Thalès

Atelier au startup studio de THALES, le retour d’Alexi Eve


« Uwti, c’est une vraie loupe sur les dynamiques de groupe, un révélateur des failles et talents de chacun.

Ça permet aux gens de connaître leurs forces et de les utiliser autant que possible. Et d’être attentifs à leurs angles morts, pour essayer d’y répondre. »


En septembre dernier, Alexis EVE - CEO de Yaniro, spécialisé dans l’accompagnement des start up - a organisé un atelier Uwti en introduction d’une journée de coaching d’intrapreneurs du start up studio de Thales.

« L’analyse des situations de groupe, c’est notre dada chez Yaniro. Au quotidien, on propose de l’executive coaching pour des start-up et des intrapreneurs. J’ai déjà fait appel à Uwti plusieurs fois pour démarrer des journées de coaching ».



Les points forts d’Uwti selon Alexis EVE ?

Ce qui est formidable avec Uwti, c’est que l’atelier ne tombe pas dans les travers du team building classique.

Où on fait un truc « fun » et on essaie d’expliquer en quoi ça illustre les dynamiques de groupe. Résultat, on peut vite se retrouver embarqués dans des serious game pas réellement utiles et chiants comme la pluie.

Uwti, c’est tout l’inverse. Il y a un effet accrocheur, addictif, on a envie de manipuler les briques. L’atelier est bien rythmé, très évolutif, tout le monde est embarqué du début à la fin.

Un révélateur de comportements

L’atelier Uwti, c’est une incubation de ce qu’un groupe peut vivre « en réel » face à un problème complexe. Il n’y a aucun biais qui pousserait à adopter de « faux » comportements.

Et ce que j’observe avec Uwti se confirme à chaque fois quand on passe à la carte de personnalité DISC (analyse des personnalités en 4 couleurs).

Uwti montre que les personnalités « rouges » - assez fonceuses, un peu cow-boys, qui imposent leur rythme – sont utiles au groupe.

Pendant l’atelier, une partie du groupe a commencé à baliser pour la dernière ligne droite. Un profil rouge a pris les choses en main et tout organisé. Sans ça, le groupe n’aurait pas réussi dans les temps.

Une illustration pour les start-up

Pendant le défi, certains constatent que la méthode qu’ils avaient utilisée pour mettre les 5 briques de la même couleur ne fonctionne pas pour 10 briques.

C’est un bon parallèle pour ces entrepreneurs, qui, quand leur start-up grossit, se prennent souvent les pieds dans le tapis. Une méthode qui marchait pour 5 collaborateurs ne marche pas forcément pour 10/20 collaborateurs.

Au même titre que les stratégies qui t’amènent de 1 à 100 euros de CA ne sont pas les mêmes que celles qui t’amènent de 100 euros à 1 million d’euros de CA.

Il n’y a pas que des changements d'échelle, il y a aussi et surtout des changements d’approches et de fonctionnements.

0 vue0 commentaire
bottom of page