top of page
  • Uwti

Retour d'expérience UWTI - Barbara Ritz, psychologue


« Uwti a une vraie valeur thérapeutique. L'outil permet une observation fine des comportements. C'est une base pour les entretiens individuels avec les jeunes en difficulté qu'on accompagne. »





Barbara Ritz, psychologue de l’Education - spécialisée en psychologie de l’enfance et de l’adolescence - nous a fait part de son usage d’UWTI.



Barbara intervient en tant que psychologue au sein d’établissements scolaires, ainsi qu’au Centre d’information et d’orientation de Besançon (CIO de Besancon) et de la Maison de l’Adolescent de Besançon. Elle a proposé des ateliers Uwti aux jeunes qu’elle accompagne.





Uwti pour capter leur attention



« Uwti, c’est un jeu ludique qui permet d’ouvrir la discussion avec des jeunes qui sont souvent en difficulté : des jeunes en échec ou phobie scolaire, repliés sur eux-mêmes, en perte de confiance. C’est un bon moyen de capter leur attention.



Pour ceux qui vivent un véritable blocage scolaire, Uwti est une activité qui leur permet de (re)trouver du plaisir et de l’intérêt !»



Faire de la médiation



« Uwti est un formidable outil de médiation entre l’animateur, le thérapeute et le jeune accompagné. C’est un outil optimal pour travailler avec de jeunes garçons notamment, qui ont tendance à chercher à mettre l’autre en difficulté.



Et au-delà de la médiation avec le thérapeute ou l’animateur, Uwti représente un véritable exercice de socialisation. C’est l’occasion d’échanger autour du défi de résolution de problèmes qui est proposé, de vivre une expérience à plusieurs qui soit positive, d’aider les autres.



Un bon exercice pour travailler son rapport au groupe, prendre confiance en soi et se sentir valorisé ! »



Observer et travailler sur les comportements



« Un atelier Uwti permet de travailler sur la frustration, la notion d’échec et la nécessité de persévérer – le défi demande plusieurs essais avant de trouver la solution – pour atteindre l’objectif.



C’est aussi une façon de montrer à ces jeunes qu’ils peuvent se retrouver en difficulté sans que cela ne soit grave ni définitif. A force de tester et manipuler les briques, ils parviennent à relever le défi Uwti.



C’est intéressant pour des jeunes qui ont du mal à gérer l’échec. Ça leur montre que s’ils arrivent à relever ce défi, ils pourront changer quelque chose dans d’autres contextes, à l’école notamment.



Et du point de vue du psychologue, c’est un vrai outil pour observer les comportements de chacun : certains manipulent très vite les briques, certains observent mais n’osent pas intervenir, etc. Une observation fine des comportements qui nous sert de base pour les entretiens individuels. En cela, Uwti a une vraie valeur thérapeutique ! »



Merci Barbara pour ce retour d’expérience !

3 vues0 commentaire

Σχόλια


bottom of page